Carte prépayée - trouvez la liberté financière dont vous avez besoin sur Moneezy!

Chez Moneezy, nous n’avons aucun doute : la carte prépayée facilite tout le quotidien, tant au quotidien que sur le plan financier !

video preview image video preview image
Choisir le montant
Choisir la durée

Je voudrais emprunter XXX $ sur une période de X mois

Nous avons trouvé 0 prêt pour vous
Enlever le filtre

Nous avons trouvé 0 prêt pour vous

C'est simple de contrôler ses dépenses avec une carte prépayée ?

Our articles image
Dans cet article, vous verrez comment :

  • Qu'est-ce qu'une carte prépayée ?
  • Quels sont les avantages ?
  • Parlons de frais 
  • D’autres détails à tenir présents
  • Qui peut prendre une carte prépayée ?
  • Quel est le processus de demande et combien de temps faut-il pour être approuvée ?
  • Comment choisir la meilleure carte prépayée pour vous ?

Une carte prépayée vous permet d’avoir toujours de l’argent à votre disposition, sans porter d’espèce avec vous, et sans compter avec un compte bancaire, obligatoire avec d’autres types de cartes.

Qu'est-ce qu'une carte prépayée et à quoi pouvez-vous l’utiliser ?

Une carte prépayée est tout simplement une carte bancaire utilisable partout, soit en paiement soit en retrait ; elle ressemble tout á fait au cartes de débit ou crédit de n’importe quelle banque, mais elle en diffère n’étant pas reliée à un compte bancaire.

Elle peut être utilisée pour des dépenses quotidiennes, mais elle constitue aussi un excellent moyen d’acheter quelque chose pour vous faire plaisir ou en cas d’une situation imprévue.

Quels sont les avantages ?

  • Son utilisation est moins dangereuse que l’argent liquide.
  • Elle facilite le suivi de vos dépenses.
  • Elle est plus rapide que de payer en liquide, en particulier les cartes sans contact.
  • Avec cette carte vous ne pouvez pas dépenser plus que ce qu’elle contient (le découvert est impossible), ce qui en fait un moyen de paiement sécurisé, même si vous êtes un acheteur compulsif.
  • Comme n’importe quelle carte, si vous la perdez ou vous est volée, vous pouvez la bloquer tout de suite et conserver ainsi vos fonds. En cas de vol, le voleur ne pourra vider que ce qu’il y a sur la carte, pas plus, et en plus, il n’aura pas accès á aucun compte bancaire, puisque la carte n’y est pas liée. Si votre argent est volé, vous ne pourrez pas le récupérer. Évidemment très convenable si vous êtes en vacances, par exemple. Il faut toujours être conscient que le réapprovisionnement d’une carte perdue peut générer de frais, qui peuvent être d’environ 60 €.
  • Très convenable aussi comme argent de poche pour ados, ou pour paiement de déplacement et des frais de groupes de jeunes gens (artistes, sportifs, etc.).
  • Certaines cartes prépayées suggèrent même d’acheter un code à usage unique. Dès lors que le solde lié au code est dépensé, le code en question se désactive, et rend le piratage inutile et le vol très compliqué.
  • Vous pouvez vous en procurer une même si vous êtes privé de comptes bancaires, ce qui permet l’accès au plus grand nombre.

Parlons de frais

Le principal inconvénient des cartes prépayées est lié aux nombreux frais qu’entraîne leur usage. On distingue 2 types de frais principaux : ceux liés à l’achat et à la gestion et ceux liés à l’utilisation de la carte.

Frais d’achat et de gestion

  • L’achat d’une carte prépayée peut coûter entre 0 à et 70 € en fonction des modèles et des options (personnalisation, etc.). Parfois les frais d’achat son annuels, Vous trouverez des opérateurs qui ne facturent la carte bleue qu’à 10 € par an. Les prix peuvent tout de même s’approcher au 20 € par an dépendant du type de service offert par la carte.
  • L’utilisation possiblement comporte des frais mensuels (par exemple 2 €/mois) ou annuels (par exemple 20 €/an) de gestion, prélevés même si la carte n’est pas utilisée du tout. Ces frais sont établis de façon.

Frais d’utilisation

Ceux-ci peuvent être assez nombreux, en voici quelques-uns :

  • Frais sur les achats : certains opérateurs (pas tous) chargent de frais sur les achats jusqu’à 2 % et possiblement retiennent aussi 1,80 € par opération.
  • Frais sur les retraits : les frais perçus en cas de retrait d’espèce, auprès d’un DAB par exemple, peuvent prendre la forme d’une somme fixe, environ 1 à 2 €, peut-être même jusqu’à 5 €, ou bien être proportionnel au montant de l’opération.
  • Frais de change : certaines cartes permettent de payer et de retirer de l’argent à moindre frais à l’étranger. Certains opérateurs ne chargent aucune commission pour cela, d’autres peuvent surpasser le 5% de commission.
  • Frais de rechargement : ces opérations s’accompagnent généralement de la perception de frais qui peuvent représenter entre 2 % et 10 % du montant de la transaction effectuée.
  • Frais de transfert vers un compte tiers : les règlements par Internet peuvent être taxés de 1 à 2 % quand ils s’appliquent.
  • Frais pour inactivité : certaines cartes mènent des frais additionnels si aucune transaction n’a lieu sur votre compte, par exemple, 3 €/mois après 12 mois consécutifs d’inactivité.

D’autres détails à tenir présents

  • Votre argent se trouve sur un compte numérique, donc vous ne pouvez pas conserver de la valeur monétaire échangeable ailleurs.
  • Aussi, la faillite de l’établissement qui a émis votre carte peut vous faire perdre votre épargne.
  • Afin d’éviter faire entrer de l’argent sale dans le système, depuis le 1er janvier 2017, par loi, l’anonymat n’est plus possible sur une carte prépayée que sur des montants très limités, 250 € par mois maximum. Au-delà, il faut laisser quelques traces de votre identité. Quant aux retraits anonymes, ils sont limités à 100 € tous les mois dans ces conditions. Le but de la loi est de lutter contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent, pas d’empêcher l’utilisateur commun de gérer ses comptes comme il l’entend. Les trafics en tous genres nécessitent des plafonds bien plus élevés.
  • Important : un accord bancaire est demandé à chaque paiement et certaines banques demandent une pré-autorisation représentant le double de la dépense engagée. Par exemple, vous avez besoin de dépenser 30 € d’urgence, mais vous pouvez-y en être empêché si votre carte ne dispose pas d’une réserve de 60 € !

Qui peut prendre une carte prépayée ?

Tout le monde peut posséder une carte prépayée, y compris les personnes interdites de cartes bleues dans les banques.

Quel est le processus de demande et combien de temps faut-il pour être approuvée ?

Il vous suffit d’acquérir une carte prépayée, sur internet, ou dans un bureau de tabac, de la recharger, grâce à un virement depuis votre compte, avec de l’espèce, ou même avec un transfert depuis une autre carte bancaire, ou encore d’acheter un coupon auprès d’une magasin partenaire. Et vous pouvez l’utiliser où bon vous semble, aucune approbation est nécessaire.

Comment choisir la meilleure carte prépayée pour vous ?

Assurez-vous de comparer les options de votre Carte prépayée sur Moneezy.com afin de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins. Assurez-vous de lire l'intégralité des conditions sur le site Web de l'émetteur de la carte de crédit.


Le crédit rapide, la solution que vous cherchiez !

Our articles image
Saviez-vous que...

 

En 2018, 26,8% de foyers français ont souscrit un crédit consommation , pour un montant moyen de 8585€. Ce sont les plus de 65 ans et les 35/49 ans qui empruntent le plus. (Source : Banque de France)